En direct

Mise à jour du "Travel warning" sur l'Algérie: Le ministère des affaires étrangères réagit

La mise à jour périodique du “Travel warning” destiné  aux citoyens américains appelés à voyager en Algérie, continue à percevoir  la situation sécuritaire en Algérie à travers “des prismes déformants et des  clichés désuets ne reflétant pas la réalité”, indique jeudi le ministère des  Affaires étrangères dans un communiqué.
La mise à jour périodique du “Travel warning” destiné aux citoyens américains  appelés à voyager en Algérie, publiée le 13 décembre courant sur le site officiel  du Département d’Etat, “traduit, comme à l’accoutumée, la propension de ses  rédacteurs à percevoir la situation en Algérie à travers des prismes déformants  et des clichés désuets qui ne reflètent en rien la réalité de la situation sécuritaire  en Algérie”, note la même source.               

Le MAE rappelle, dans ce contexte, que “la sécurité de l’Algérie est  structurellement et durablement établie grâce à la politique de réconciliation  nationale prônée par le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika,  et au lourd tribut que l’Algérie a payé pour défaire le terrorisme, ainsi qu’à  la mobilisation et à la vigilance de tous les instants dont continuent de faire  preuve l’Armée nationale populaire et les corps de sécurité sur toute l’étendue  du territoire national”.        

L’Algérie “qui a consenti des sacrifices considérables dans la lutte  antiterroriste”, note la même source, est “soucieuse au plus haut point de la  sacralité de la vie humaine”.        

Dans ce contexte, l’Algérie “mène, pour elle-même comme pour autrui,  des actions persévérantes de prévention de l’extrémisme violent et de déradicalisation  dans une approche cohérente de la coopération internationale contre le terrorisme”,  ajoute-t-on.        

Sous cet éclairage, “tous les messages unilatéraux poursuivant l’objectif  vain d’assurer des protections sélectives et aboutissant à distendre les liens  de partenariat et d’entraide face au fléau du terrorisme sont contreproductifs  et malvenus”, conclut la même source.

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!