EconomieAlgérie

Mises en demeure: Le Groupe ETRHB relève des contradictions

Le Groupe ETRHB, leader de la construction en Algérie, apportera demain, mardi 25 juillet, des précisions concernant les mises en demeure lancées à son encontre, a appris ALG24 de source proche du Groupe.

Le Groupe, dirigé par le patron du FCE Ali Haddad, a relevé plusieurs contradictions dans les décisions de l’exécutif. Selon nos informations, certaines mises en demeure concernent des projet dont l’arrêt a été décidé par la tutelle, qui a demandé au Groupe de suspendre les travaux pour des raisons diverses.
Par ailleurs, l’ETRHB dément avoir des projets avec le ministère de la Défense nationale, contrairement à ce que certains titres de presse ont rapporté hier, parlant d’une prétendue mise en demeure du Groupe ETRHB, dans un marché portant sur la réalisation d’une nouvelle zone détention.
Selon nos informations, l’entreprise mise en demeure dans un affaire est l’Eurl ETRHB BLIKAZ, une entreprise basée à Constantine appartenant à Blikaz Abdelalli, un proche du général à la retraite Mohamed Betchine.

commentaires

commentaires

Tags
Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *