AlgérieSociété

Miss Algérie relance le débat sur la polygamie et s’attire les foudres de la toile

Algérie – Premier dérapage de Miss Algérie 2019 ? Après avoir joui d’un large soutien devant les critiques racistes dont elle avait fait l’objet, Miss Algérie suscite la controverse.

Interrogée sur si elle permettrait à son futur mari d’avoir une deuxième femme, donc si elle tolérerait la polygamie, Khadidja Benhamou, Miss Algérie 2019, a répondu que « Dieu lui permet d’épouser quatre femmes ».

« Dieu lui permet d’épouser quatre femme, s’il le veut, je n’ai aucun problème », a-t-elle répondu. Cette réponse n’est pas passée inaperçue sur la toile et a suscité quelques commentaires d’indignation. Des commentaires frôlant parfois l’insulte.

« Ce n’est pas cette idiote de #khadijaBenamou que je défends mais toute personne victime du racisme c’est le racisme que nous dénonçons », écrit notamment la réalisatrice Sofia Djama sur Facebook. « #KhadijaBenamou passe son temps à minauder devant les caméras à coup de formules consacrées au lieu de prendre la mesure de ce qui se passe et de profiter des projecteurs pour dénoncer le racisme décomplexé très présent dans la société algérienne et maghrébine, voilà ce qui est aurait dû être son combat autant que miss au lieu de balancer des banalités insipides et défendre la polygamie ! », argue la réalisatrice de « Les Bienheureux ».

Pour le journaliste Amer Ouali, il s’agirait plutôt d’une plaisanterie « mal comprise ». « Miss Algérie n’a pas défendu la polygamie. C’est une plaisanterie qui a été mal comprise après une question conne », écrit-il sur Facebook.

ملكة جمال الجزائر: راجلي نسمحلو باش يتزوج ربعة!

ملكة جمال الجزائر: نقبل الضرة …. راجلي نسمحلو باش يتزوج ربعة !

Publiée par El Djazairia One sur Vendredi 11 janvier 2019

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close