SociétéAlgérie

Mohamed Aïssa : « il n’ y a plus de terrorisme ni de radicalisation » en Algérie

Algérie – Le ministre des Affaires Religieuses et des Wakfs, Mohamed Aissa  s’est exprimé ce samedi 29 septembre sur la crise qu’a vécu l’Algérie durant la tragédie nationale , tout en rappelant le rôle des imams qui ont sacrifié leurs vie à l’époque pour lutter contre le terrorisme et combattre l ‘idéologie de « division » et la radicalisation.

A l’occasion de la célébration du 13e anniversaire de l’adoption de la Charte pour la paix et la Réconciliation Nationale , Mohamed Aissa a  indiqué que l’Algérie vit aujourd’hui dans la stabilité, la sécurité  après des années difficiles dues à une mauvaise interprétation de l’islam et à l’origine de certaines parties qui ont utilisé l’islam comme un moyen pour « détruire » le pays.

Cependant, le ministre a rappelé le rôle des Imams durant la tragédie nationale  « 114 imams Chahid ont refusé de s’incliner devant les terroristes. Ils ont refusé de vendre l’Algérie et de trahir nos martyrs algériens » ,a  soutenu le premier responsable du secteur.

M. Aissa a affirmé, que grâce à la Réconciliation nationale, »il y a plus de radicalisation en Algérie . L’Algérie a pu éliminer toutes les formes de terrorisme , a t-il dit , Mieux ajoute t-ile , elle exporte aujourd’hui son expérience en matière de lutte contre ces phénomènes périlleux aux autres pays du monde frappés par l’insécurité.

La Réconciliation nationale a été instauré par la Constitution n’a pas seulement fait revenir la paix en Algérie, mais elle permettra aussi aux Algériens de ne pas oublier ce qui s’est passé  et de rester très vigilants pour éviter de déstabiliser le pays .

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close