En directAlgérie

Mohamed Chorfi élu président de l’autorité nationale indépendante des élections

L’ancien ministre de la justice, Mohamed Chorfi, a été élu président de l’autorité indépendante des élections qui aura pour mission d’organiser le scrutin présidentiel prévu en fin d’année.

Mohamed Chorfi a occupé le poste de ministre de la justice, garde des sceaux, à deux reprise en 2002 puis en 2012.Il a, par ailleurs, été conseiller enquêteur à la Cour Suprême. Mohamed Chordi a également officié comme secrétaire général du ministère de la justice.

Il a été désigné comme premier président de l’autorité nationale indépendante des élections créée récemment. Ce dernier aura pour mission de chapeauter l’organisation des élections présidentielles prévues au mois de décembre prochain.

Tags

Articles en lien

5 Comments

  1. il faut votez pour barrer la route aux zouaves valets du colonialisme criminel français, il faut votez les élections présidentielles pour sauver le pays de l’inconnu, il ne faut écoutez les traîtres comploteurs comme les zouaves Bouchachi, Mokrane Ait Larbi, la pute Assoul…. ils représentent une menace sérieuse contre la stabilité de notre pays.
    il ne faut écoutez les enfants adoptifs du colonialisme français les zouaves harkis traîtres ouled Bhl et la france.
    il faut votez pour la stabilité de notre pays.

    1. Tu devrais pleurer ton sort pauvre idiot. S’il y avait justice , tu serais condamné pour incitation au racisme et homophobie. des crétins comme toi, ce n’est pas algérien. Les algériens sont jaloux de leur pays et ne font pas dans la diversion.

  2. A Gambino
    Tu parles de justice ; je te propose de te montrer juste.
    La stabilité du pays peut comment avec un traitement égal pour les hommes et les femmes. Or, dans l’exposé de ta sensibilité très marquée, la dame que tu cites est qualifiée de « pute », mais les messieurs que tu cites dans le même registre ne sont pas qualifiés avec un ou des termes équivalents …

  3. voter est un devoir de citoyen !!! s’abstenir c’est une faiblesse, c’est de la mesquinerie, c’est afficher clairement etre un fils de harki, ennemi du peuple algérien. Ouled El-Djazair possède le fierté de l’etre, quant aux résidu des traitres, ils ne peuvent l’avoir. ils ne rougissent meme pas !!!!
    CITOYENS !!! TOUS AUX URNES !!! HONORONS LA MEMOIRE DE NOS ANCETRES, CES BRAVES !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close