En directAlgérie

Moines de Tibhirine: la dernière expertise pointe les “services” algériens

Algérie – La dernière expertise sur les prélèvements effectués sur les crânes des moines de Tibhirine confirment que ces derniers ont “vraisemblablement” été tués un mois avant l’annonce officielle de leur décès, rapporte ce jeudi matin le site de France Inter.

Selon ce même média, cette révélation relance les soupçons sur une possible manipulation des “services” algériens.

“S’agit-il réellement d’un assassinat des islamistes du GIA ? D’une bavure de l’armée algérienne ? Ou d’une manipulation des services secrets algériens ?”, s’interroge France Inter.

Un rapport de 185 pages a été établi, selon le même site, qui ressort quatre points principaux. Le premier point est “De manière “plausible”, les moines ont été assassinés plusieurs semaines avant la découverte officielle des sept têtes”.

Les autres points révélés sont aussi accablants: “Les têtes ne portent pas de trace de balles ; Les dépouilles ont été décapitées après la mort ; Les tête ont vraisemblablement été inhumées une première fois, avant leur découverte”.

Lire aussi: Algérie: Les 7 moines de Tibéhirine reconnus “martyrs”

“À la lumière de ces expertises, _nous pensons que la version officielle des autorités algériennes – à savoir un enlèvement et une exécution par le GIA – cette version simpliste ne tient pas_. Il y a trop d’éléments remis en cause par ce rapport, en particulier le fait que la mort des moines est très vraisemblablement bien antérieure à ce qui a été avalisé par les autorités algériennes.”, a déclaré Patrick Baudouin, avocat de la famille des moines.

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!