Sports

Mondial 2014: la presse algérienne et la qualification des Verts

"C’est tout simplement historique et l’Algérie l’a vécu au plus profondément d’elle-même, d’Alger sur la Méditerranée, à Tamanrasset aux frontières du Sahel", triomphait le quotidien Liberté dans une édition spéciale, le journal ne paraissant pas habituellement le vendredi, jour de repos en Algérie.

"Aucun superlatif n’est assez fort pour qualifier cette œuvre phénoménale des Fennecs" qui ont "réalisé le rêve fou des Algériens", ajoute le quotidien.

"Peut-être faudrait-il remonter au 5 juillet 1962, date de l’indépendance de l’Algérie, pour retrouver une telle ferveur, un tel bouillonnement de joie", relève de son côté l’agence APS.

Le quotidien El Khabar résume le sentiment général par un seul mot barrant sa Une: "Hbal" (folie). "L’Algérie entre dans l’histoire et fait honneur aux Arabes" puisque c’est le seul pays du Maghreb et du Moyen Orient représenté en 8e de finale du Mondial brésilien, écrit-il dans sa version en ligne.

El Watan week-end (francophone), qui a juste eu le temps de refaire sa Une, jubile de la même manière en arabe algérien: "Darouha (ils l’ont fait)".

"Et le rêve se réalisa", se réjouit  Al-Chourouk en saluant une "épopée" des Fennecs.

Le Buteur donne déjà rendez-vous à l’Allemagne, futur adversaire des Fennecs en 8e de finale. "Mazal, mazal, mazal l’Allemagne" (il reste, il reste, il reste encore l’Allemagne). Les Fennecs rêvent de revanche depuis le "match de la honte" entre la RFA et l’Autriche en 1982 en Espagne, lors duquel les deux équipes se seraient entendues pour un match nul qui les qualifiait toutes les deux aux dépens de l’Algérie.

    

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!