En directAlgérie

Mort étrange d’un ressortissant algérien dans une prison française

Algérie – Un immigré clandestin de nationalité algérienne, Rouwainiya Hani, est mort ce jeudi 9 août dans une prison française dans des conditions “suspectes”.

Le défunt jeune homme, né en 1994 à Bouchegouf, wilaya de Guelma, a immigré clandestinement vers la France en 2013, avec un groupe de “Harraga”, a indiqué son père ce samedi sur Ennahar TV. Quelques mois plus tard, il rencontre une fille originaire de Sidi Bel-Abbes, avec laquelle il a vécu pendant deux ans et demi, avant qu’elle ne dépose plainte contre lui pour violence.

Suite à cette plainte, le jeune Hani a été emprisonné dans un centre de rétention parisien, d’où il ne sortira pas vivant.

Alors le père de la victime affirme que son fils a été battu à mort dans la prison, des sources officielles déclarent que ce dernier a, lui-même, mis fin à ses jours, ce qui a amené le père à demander le rapatriement de sa dépouille, pour une éventuelle autopsie.

M. Mahieddine

 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!