SociétéAlgérie

Mort par piqûre scorpionique: le CNES dénonce des propos « choquants » de Hasbellaoui

Algérie – Il appelle les enseignants du supérieur à se préparer à un mouvement de protestation national, qui sera annoncé prochainement !

Le Conseil national des enseignants du supérieur (CNES) dénonce des « déclarations choquantes et irresponsables » du ministre de la Santé, Mokhtar Hasbellaoui, sur les circonstances du décès de leur collègue, le Dr Aouissat Aïcha.

Le CNES a exprimé son étonnement quant aux propos du ministre de la Santé dans lesquels « il accuse la défunte d’avoir, elle, agressé le scorpion ».

Le Conseil reproche le fait que le ministre n’a pas ouvert « une enquête officielle sur les raisons de l’absence de médecins spécialistes en cardiologie et en neurologie dans un hôpital de la capitale du Sud-est […] et sur le fait que la défunte soit restée 10 jours à l’hôpital sans qu’elle ne sit transférée dans un autre hôpital ».

Mokhtar Hasbellaoui est ainsi invité à « revenir immédiatement sur ses déclarations choquantes et irresponsables ». Le CNES appelle en outre la Présidence de la République et le gouvernement à intervenir pour reconsidérer leur défunte collègue.

Pour finir, le CNES appelle tous ses adhérents à se préparer à un mouvement de protestation national, dont la nature et la date seront révélées prochainement.

Le ministre de la Santé avait, faut-il le rappeler, estimé que les scorpions n’attaquent pas et ne font que se défendre lorsqu’ils sont agressés.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close