Monde

Moscou : Le cessez-le-feu annoncé par Kiev n’est qu’un « ultimatum » aux insurgés

   La Russie a sévèrement critiqué l’annonce d’un cessez-le-feu faite vendredi par le président ukrainien Petro Porochenko, déclarant qu’il s’agissait en réalité d’un "ultimatum" adressé aux insurgés du Sud-Est de l’Ukraine pour qu’ils déposent leurs armes.

   "Une première analyse montre malheureusement que ce n’est pas une invitation à la paix et à des négociations, mais un ultimatum adressé aux insurgés du Sud-Est de l’Ukraine pour qu’ils déposent leurs armes", a déclaré le service de presse du Kremlin, cité par les agences de presse russes.

 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!