Economie

Mosta Land: Réalisation d’un lac artificiel, d’un espace zoologique et d’un parc de loisirs

Algérie – Les travaux de réalisation d’un lac artificiel pour oiseaux, d’un espace zoologique et d’un parc de loisirs pour familles ont été lancés au parc d’attraction « Mosta Land » de Mostaganem, indique mardi la direction du parc.

Ces structures, qui seront livrées avant la saison estivale prochaine,fourniront des espaces féeriques aux animaux non sauvages en plein air et renforceront les pavillons du parc ouvert en 2017, souligne la même source, citée par l’APS, faisant savoir qu’une enveloppe de 21 millions DA a été allouée pour la réalisation du parc artificiel, une de 11 millions DA pour la zone semi-libre de zoologie et une autre de 7,5 millions DA pour l’espace de loisirs.

Parallèlement à ces projets, une opération d’extension de la surveillance sécuritaire a été lancée dernièrement avec l’installation de caméras et de barrières automatiques pour assurer le repos et la sécurité aux visiteurs, en plus d’améliorer et de moderniser la gestion de cette entreprise à caractère commercial et industriel (EPIC), ajoute la même source.

Cette opération a coûté à la direction du parc 9 millions DA, s’ajoutant au projet d’installation d’un système moderne de lutte contre les incendies de 7 millions DA.

Le parc d’attraction « Mosta Land » d’une superficie de 57 hectares dont 32 ha destinés au parc zoologique , est situé à hai Kharouba à l’est de la ville de Mostaganem près de la façade maritime-est la plage de Sidi Medjdoub surplombant le cap Arzew.

Cet espace de divertissement regroupe une cité des jeux (20 jeux pour adultes et enfants), un aquaparc « Kharouba Aquaparc », un parc zoologique, une forêt naturelle de détente, des restaurants, des fast foods, des magasins, un hôtel 5 étoiles, un centre sportif aux normes internationales et une place pour les spectacles (représentations artistiques, musicales et théâtrales) et un parking d’une capacité d’accueil de 5.000 véhicules.

Le parc zoologique « Mosta Land » dispose de 100 animaux de 36 espèces dont certaines rares, notamment le tigre du Bengale, le loup blanc polaire, le lama, le babouin, le crocodile du Nil et le lion d’Afrique et autres en voie de disparition comme l’hyène tachetée, les fennec et le macaque.

Pour rappel, le parc d’attraction « Mosta Land » a enregistré, l’année dernière, plus de1,2 millions de visiteurs contre 600.000 en 2017.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close