Sports

Mourinho, une légende portugaise

  •    "La victoire de l’empereur" (A Bola), "Le plus grand" (O Jogo), "Roi de l’Europe… avant d’être +Real+ (royal)" (Record): même le site en ligne du très sérieux Diario Economico s’ouvre dimanche sur le sacre du technicien portugais, qui a remporté samedi avec l’Inter Milan son deuxième titre en Ligue des Champions, après sa victoire en 2004 avec le FC Porto.
  •    "Le +Special One+ est un gagneur (…) Avec un ego aussi grand que l’ambition", le technicien, originaire de Setubal, est devenu à 47 ans "le troisième entraineur de l’histoire à gagner la Champions pour deux clubs différents et continue d’enrichir sa légende", rappelle Diario de Noticias.
  •    "Mourinho, sacré roi à Madrid": pour Correio da Manha, premier tirage du Portugal, l’entraîneur a fermé samedi soir "le cycle parfait". 
  •    "MOUnstreux!", titre A Bola, qui rappelle que l’Inter Milan a remporté cette saison un "triplé inédit" et n’avait pas régné sur l’Europe depuis 1965. Comme plusieurs autres journaux portugais, A Bola illustre "l’orgueil national" avec la photo de Mourinho, drapeau du Portugal à la main.
  •    "Mourinho est entré dans la galerie des mythes (…) une galerie unique dans l’histoire du football", écrit Record. "Je ne sais pas ce qu’il peut faire de plus pour faire taire les sceptiques", confesse l’éditorialiste du journal sportif.
  •    Pour la presse portugaise, après ce succès, il ne fait aucun doute que Mourinho sera la saison prochaine au Real Madrid, où il tentera de gagner son troisième titre européen.
  •    "C’est fait, affirme O Jogo. Mourinho a déjà dit +oui+ au Real". "Mourinho, 3e entraîneur à remporter la Champions avec deux clubs différents, deviendra unique en 2011 s’il mène le Real Madrid à sa dixième victoire dans la compétition", écrit le quotidien sportif.
  •    A l’instar de 24 Horas, plusieurs médias portugais affirment que pour conclure avec le club madrilène, Mourinho "exige" d’emmener avec lui une autre légende du football portugais, Luis Figo.
  •    
  • Ennaharonline

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!