AlgérieSociété

Moutons : Ouled Djellal, la plus belle race en quête d’un label

Algérie- Les participants au 9ème séminaire international de médecine vétérinaire sur la filière ovine en Algérie et au Maghreb ont souligné la nécessité de valoriser la race ovine d’Ouled Djellal à travers une labellisation devant « préserver un patrimoine nationale et contribuer à l’essor de l’économie nationale ».

« La race ovine d’Ouled Djellal connue mondialement du point de vue gustatif et organo-liptique est une richesse à valoriser à travers une labellisation devant garantir à la filière ovine algérienne un positionnement sur  le marché international et une contribution à l’essor économique du pays », a précisé El Hadi Bererhi, président du comité d’organisation du séminaire et également directeur de l’Institut des sciences vétérinaires de Constantine.

Il a ajouté que l’enregistrement des caractéristiques phénoptiques et génétiques de la race ovine de Ouled Djellal qualifiée de « race ovine noble » constituent les premiers pas vers  la standardisation et la labellisation de ce mouton, apprécié pour sa viande et pour sa laine également.

L’universitaire a dans ce sens relevé les efforts du secteur de la recherche scientifiques qui œuvre, a-t-il soutenu,  à travers les différents centres versés dans le domaine de la biotechnologie « à élaborer les options devant permettre à cette race d’avoir un label mondial régulant sa commercialisation à l’étranger ».

Samia Boulahlib/APS

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close