En direct

Mouvement dans le corps des walis (préfets)

  • Selon les sources d’Ennahar, le ministère de l’intérieur et des collectivités locales aurait établis la liste finale du nouveau projet de mouvement des différentes structures de l’administration locale, notamment le corps des walis qui n’a pas connu de mouvement depuis plusieurs années.
  • Le mouvement dans le corps des walis concernera les wilayas d’Alger, Tipaza, Boumerdès, Ouargla, El Oued, Bechar, Souk Ahras, Sétif, Blida, Médéa, Skikda, Khenchla, Oran, Guelma, Tlemcen, Mila, Tébessa, Constantine, Batna et Saïda. Selon nos sources, le wali de Tébessa sera mis à la retraite pour des raisons de santé. Ce dernier se trouve actuellement en France pour des soins. Le wali de Bechar, Azedine Mechri sera désigné wali de Tipaza, alors que le wali d’Oran  dirigera l’exécutif de la wilaya de Tlemcen. Le wali de Constantine sera muté à Sétif et celui de Sétif sera désigné à la tête de l’exécutif de la wilaya de Blida. Le wali d’El Oued, Mustapha Laâyadi sera désigné à la tête d’une wilaya de l’est et celui de Tipaza à Boumerdès en remplacement de son wali qui a été désigné par le ministre de l’intérieur Daho Ould Kablia au poste de secrétaire général du ministère de l’intérieur et des collectivités locales.
  • Le mouvement concernera aussi la désignation du wali de Médéa à la tête de la wilaya d’Alger et le wali de Batna à la tête de la wilaya de Constantine. Des nouveaux walis seront désignés à la tête des wilayas de Ouargla, El Oued et Saïda. Ces derniers, anciens secrétaires généraux ont été promus aux postes de walis.
  • Par ailleurs, et selon nos sources, six walis ont été mis à la retraite, il s’agit des walis de Tébessa, Guelma, Souk Ahras, Ouargla, Skikda et Mila. Les autres walis ont été maintenus dans leurs postes, à l’instar des walis de Annaba, Illizi, Tamanrasset, Chlef, Djelfa, Mostaganem et Jijel.
  • Ce mouvement dans le corps des walis sera précédé par un mouvement dans le corps des secrétaires généraux, des inspecteurs généraux et des directeurs de l’administration locale dans plusieurs wilayas.
  •  
  • Ennahar/ Faouzi Houamdi

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close