En directAlgérie

Le mouvement des médecins résidents se divise, Hasbellaoui met la pression

Algérie – Le mouvement des médecins résidents commence visiblement à se diviser et des divergences symptomatiques entre les différents bureaux régionaux apparaissent.

Dans un communiqué diffusé hier, le Collectif autonome des médecins résidents algériens (CAMRA) annonçait la reprise des gardes d’urgence pour ce mercredi 13 juin.

Cependant, cette décision prise “à la va vite” ne fait pas l’unanimité au sein du mouvement, puisque dans la nuit de mardi à mercredi, les bureaux locaux de Blida et de Constantine se sont rebellés.

En effet, les bureaux régionaux du CAMRA de Blida et de Constantine ont annoncé poursuivre le boycott des gardes d’urgence, défiant la décision du bureau national du Collectif.

Pour sa part, le ministre de la Santé, Mokhtar Hasbellaoui, met toujours la pression sur les médecins résidents, exigeant un arrêt total de la grève et une reprise du travail avant de dialoguer.

Lire aussi : Algérie: Les médecins résidents annoncent reprendre les gardes

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!