En directAlgérie

M’sila : Des panneaux aux contenus religieux retirés des abords des routes ! (Photos)

Algérie – Par petites touches, l’utilisation de la religion à des fins commerciales ou politiques continue de gratter chaque jour un peu plus d’espace. Objectif : Des millions en dollars et en jeunes… électeurs !

Au chapitre politique, c’est à M’sila, (200 km d’Alger), que l’offensive a été remarquée, cette semaine. Des panneaux tout ce qu’il y a d’officiels, peints en bleu et blanc et portant des inscriptions dans un langage et une rhétorique proche des écris religieux étaient plantés tout autour de la ville.

Soucieux d’épargner la religion des caniveaux politiciens et ses mœurs. Mais aussi pour éviter qu’on utilise la religion à des fins obscures, l’ordre a été donné de les retirer.

Si certains veulent y voir une religiosité débordante de certains présentés comme « des bienfaiteurs » avec sans doute la complicité de quelques décideurs au niveau local, ce n’est pas le cas de tout le monde.

De la religion à défaut de produire des idées pour développer la région !

« Ces responsables locaux, qui a défaut de produire des idées productives veulent exhiber leur religiosité et vendre une idéologie, feraient bien de s’occuper de développement local, d’investissement, de création d’emplois au lieu d’utiliser la religion pour mieux cacher leurs médiocrités. D’autant que ce sont là les seules choses pour lesquels ils ont été élus ou mis en poste ». C’est ce qu’’inspire la démarche à un militant associatif local contacté, ce mercredi 15 août, par ALG24.

Lire aussi : EXCLUSIF – L’ARPT interdit les sonneries d’attente à caractére religieux

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close