AlgériePolitique

Le MSP appelle au report de la prochaine élection présidentielle

Algérie_ Le Mouvement de la société pour la paix (MSP) a plaidé vendredi, par la voix de son président, Abderrazak Makri pour le report de la présidentielle de 2019 en vue de « réunir de meilleurs conditions de concrétisation du consensus national ».

S’exprimant lors d’une conférence de presse en marge de la Conférence nationale des instances du MSP, M. Makri a affirmé que « le report de la prochaine présidentielle est l’unique solution pour réunir les conditions nécessaires à la concrétisation du consensus national » Détaillant les conditions de ce report, le président du MSP a expliqué que cette initiative « ne doit aucunement dépasser une année, être un projet adopté par l’ensemble des institutions de l’État prévoyant des réformes réelles et sérieuses avec la possibilité de tenir une conférence nationale approuvée par toutes les parties ».

Le report de l’échéance électorale « ne posera aucun problème si cela mène à des réformes politiques, à même d’améliorer les circonstances et conditions de la compétition et de donner aux Algériens une opportunité de se rencontrer et de concrétiser le consensus », a-t-il estimé.

S’agissant du fondement juridique auquel recourront les parties appelant au report de la présidentielle, M. Makri a précisé que « la concordance entre toutes les parties politiques conférera un caractère légal à cette initiative ».

« Au vu de la crise multidimensionnelle que vit le pays, tout président qui sortira de la Présidentielle de 2019, ne pourra faire face, seul, à tous ces problèmes, s’il ne bénéficie pas de l’adhésion du peuple », a ajouté M. Makri.

Source: APS

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close