AlgériePolitique

Le MSP retire la candidature de Makri à la présidentielle

Algérie – Le Mouvement de la société pour la paix (MSP) a refusé de présenter la candidature de son président Abderrazak Makri à la présidentielle.

Selon plusieurs médias, c’est lors d’une session extraordinaire du conseil consultatif (conseil de la choura) du parti islamiste que la décision a été prise.

D’après Tsa Arabi, la réunion, qui a duré jusqu’à une heure tardive hier samedi, a été caractérisée par un débat vif entre les membres du parti.

Le non l’a emporté à la fin. Avec 145 voix contre 97, les cadres du MSP ont opté pour le boycott.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close