AlgérieCulture

De multiples solutions pour la relance du Cinéma algérien !

Algérie-  Une dizaine de producteurs, de réalisateurs et de  spécialistes du cinéma ont proposé de nombreuses solutions pouvant booster la relance du cinéma Algérien.

Parmi les propositions, il s’agit, selon ces derniers, de « diversifier » les sources de financement de la production des films, de rendre obligatoire la contribution des chaines de télévision ainsi que l’exploitation optimale des salles de cinéma.

Les propositions du Collectif présents à une rencontre à Alger portent également sur la promotion du cinéma algérien à l’international.

Ils ont appelé, en outre, à renforcer le partenariat avec les grandes écoles étrangères du cinéma. En ce sens, le producteur et réalisateur algérien, Belkacem Hadjadj, a insisté sur l’importance de bénéficier des expériences des cinémas étrangers.D’autre part, il a insisté sur la création d’un institut supérieur national pour la formation dans les métiers du cinéma.

Le cinéaste algérien Ahmed Rachedi, a suggéré, pour sa part, la réorganisation du Fonds de développement de l’art de la technique et de l’industrie cinématographique (FDATIC) d’aide complémentaire à la production cinématographique.

Bakhta Absi

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close