En directAlgérie

La mystérieuse mort d’un navigateur espagnol après un séjour suspect en Algérie

Algérie – La mort d’un navigateur espagnol, après un séjour « suspect » en Algérie, suscite beaucoup d’interrogations dans la presse espagnole.

Les faits remontent au 17 mai dernier, lorsque la mère de Joan F., qui navigait à bord de son voilier en bois de 16 mètres Virgen Del Mar II, annonce la disparition de son fils qui ne répondait plus aux communications, rapporte ce vendredi le média Solovela.net.

Alerté, le centre de coordination de sauvetage maritime espagnol a lancé un appel aux gardes-côtes de pays voisins pour retrouver le voilier. Après 10 jours, le 27 mai dernier, Joan et son voilier ont été retrouvés au port de Cherchell, en Algérie. Le navigateur disparu a ainsi réactivé les communications et affirmé à sa mère qu’il serait de retour, sans expliqué le motif de sa présence en Algérie et les raisons de l’interruption de toute communication.

Après un bref dénouement, le drame survint. Le lendemain, 28 main, un voilier a été retrouvé près des Îles Baléares avec le corps sans vie de Joan F., mort depuis plusieurs heures, avec une blessure au niveau du crâne.

Selon Solovela.net, le mystère de cette mort ne se sera résolu qu’après la publication des résultats de l’autopsie exécutée sur le corps de Joan hier, le 31 mai.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close