SociétéAlgérie

NADA Algérie : Plus de 5400 enfants victimes d’abus sexuels en 2018

Algérie – La violence contre les enfants est un phénomène en perpétuelle croissance, du fait de  l’émergence des nouvelles technologies et  l’évolution de la cybercriminalité.

Le Réseau Algérien pour la Défense des Droits de l’Enfant, NADA, tire la sonnette d’alarme quant à ce fléau qui touche plus de 5 400  enfants, victimes d’abus sexuels.

Le  spécialiste, membre du Réseau Nada, Said Hadid indique, à l’occasion de la Journée Internationale  des Droits de l’Enfant que “la plupart des affaires d’abus sexuels en Algérie sont en justice”.

Ces chiffres, bien entendu, ne reflètent pas la réalité. En général, les algériens  restent sceptiques quant au signalement d’un cas de violence, car le sujet reste ” tabou” en Algérie, a-t-il déploré.

En dépit des mesures préventives engagées par l’Algérie, il n’en demeure pas moins que “les enfants sont de plus en plus victimes de violences”, a-t-il encore avertit.

Lire aussi : Les abus sexuels sur les enfants explosent en Algérie ! (Réseau Nada)

En somme, ce professionnel attire l’attention des parents contre les risques  et les dangers de  l’utilisation de l’internet pour l’enfant, tout en  rappelant le morbide et dangereux jeu de poisson bleu qui a fait plusieurs victimes.

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!