En direct

Naissance prochaine de l'Union arabe des conseils économiques et sociaux à Alger

Une dizaine de pays membres de la Ligue arabe mettront en place, vendredi prochain, une union de leurs conseils économiques et sociaux (CES) avec siège à Alger, a indiqué, mercredi, le président du Conseil national économique et social (Cnes), Mohamed-Seghir Babès.

   « Le 30 octobre en cours, nous allons créer la première union des conseils économiques et sociaux et institutions similaires des pays de la Ligue arabe, avec siège à Alger, dont la première présidence sera confiée au Cnes », a déclaré à l’APS M. Babès à l’issue de son entretien avec le sénateur-maire de Lyon, président de la métropole de Lyon, Gérard Collomb.

   Lors de la création de cette nouvelle institution, neufs pays en seront membres à travers leurs CES respectifs: Algérie, Maroc, Mauritanie, Egypte, Soudan, Liban, Palestine, Jordanie et Yémen, auxquels se joint également l’Organisation arabe du travail (ORT).

   Le mandat de la présidence de cette union, dont le premier sera attribué à l’Algérie, est fixé pour une période de deux (2) ans.

   « Nous travaillons sur ce projet depuis deux années et nous sommes parvenus à un large consensus au sein des pays de la Ligue arabe pour créer cette union », s’est félicité Babès souhaitant voir d’autres pays arabes y adhérer plus tard.

    Le président du Cnes s’est également réjoui que le siège de cette union soit basé à Alger qui abrite également, a-t-il rappelé, le siège de l’union des CES des pays africains.

Aps 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close