En direct

Nécessité d’orienter le secteur des TIC vers une véritable performance économique

En marge de sa visite d’inspection du complexe national d’Algérie Télécom Satellite (ATS), situé dans la ville de Lakhdaria (Nord-ouest de Bouira).La ministre de la Poste  et des Technologies de l’Information et de la Communication (PTIC), Imane-Houda Feraoun, a affirmé dimanche, la nécessité d’orienter ce secteur vers une véritable performance économique à travers la formation et le recyclage des travailleurs.

   « Nous devons aller, à partir d’aujourd’hui, vers une véritable performance économique et une valeur ajoutée pour le secteur de la PTIC par le biais de la formation et le recyclage du personnel qui assure et maîtrise la maintenance des équipements technologiques modernes », a insisté Feraoun.

   Le fonctionnement de ce complexe et la maintenance des équipements technologiques dont il dispose sont assurés par des compétences purement algériennes. Nous devons donc mettre en valeur cet acquis et cette station qui couvre tout le territoire national sans aucune zone d’ombre, a-t-elle indiqué.

    Dotée de trois systèmes satellitaires, à savoir le (GMPCS), la Géolocalisation et le Visat (Very Small Aperture Terminal), qui est un terminal à très petite ouverture désignant une technique de communication par satellite bidirectionnelle qui utilise des antennes paraboliques dont le diamètre est inférieur à 3 mètres, cette station a été mise en service en 1975.

    Sa couverture s’étend à l’océan Atlantic, l’Europe, l’Afrique ainsi qu’aux pays arabes et une partie de l’océan indien, a fait savoir la ministre qui s’est enquis du fonctionnement des différents services.

    En outre, Feraoun a ajouté que la généralisation de la fibre optique, à travers tout le territoire national, serait réalisée d’ici à la fin 2016 et début 2017.

 

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!