Monde

Netanyahu et l’holocauste: dommage que le ridicule ne tue pas!

La haine que vouent les sionistes à l’Islam et aux musulmans est une haine inégalée, une haine qui brûle leurs cœurs chaque matin et chaque soir. Une haine tellement puissante que leur premier ministre Netanyahu se met à défendre l’homme le plus haï par les juifs, le nazi Adolph Hitler. De quoi faire sourire l’humouriste Dieudonné.

Selon lui, le mufti d’El Qods aurait inspiré Hitler, la Shoah et les chambre à gaz, rien que ça ! “Hitler ne voulait pas exterminer les Juifs”, a-t-il déclaré.

Reçu mercredi par la chancelière allemande Angela Merkel, Netanyahu et revenu sur ses propos concernant Hitler et le grand mufti. Il a répété ses attaques à l’attention du président de l’Autorité palestinienne :

« Mahmoud Abbas répète les mensonges et les dénigrements que les autorités palestiniennes de l’époque ont déjà répandu du temps du nazisme, a déclaré le Premier ministre. Abbas doit se demander pourquoi il présente le mufti de Jérusalem de l’époque comme une icône. »

Cette sortie médiatique du premier ministre sioniste a suscité beaucoup d’indignation chez les historiens et des critiques de l’opposition dans son pays. Les historiens lui reprochent de reléguer au second plan la responsabilité nazie dans l’holocauste.

Invitée à s’exprimer sur la question, la chancelière allemande Angela Merkel, a été claire

 « En ce qui concerne le gouvernement allemand, je peux dire que nous connaissons les responsabilités du national-socialisme dans cette rupture d’humanité qu’a été la Shoah. il n’y a aucune raison de changer cette vision de l’Histoire»

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!