Monde

Nicolas Sarkozy, un vrai toutou !

L’ancien président français, Nicolas Sarkozy fait son mea-culpa, dans un entretien au Parisien en portant un regard critique sur son mandat et en reconnaissant avoir fait des « erreurs de comportement », rapporte RFI.

L’ancien président regrette son fameux  « Casses toi, pauvre con » lancé à un Français qui refusait de lui serrer la main. Mais pas le terme « racaille » employé lors d’un déplacement en banlieue.

Sarkozy crie à qui veut l’entendre qu’il a changé, qu’il a appris de sa défaite. «Vous avez vu comme je suis calme maintenant ? Un vrai toutou », lance-t-il à l’un des lecteurs du Parisien, selon RFI.

Mais il n’a semble-t-il rien perdu de son mordant et défend bec et ongles ses choix économiques et sa politique étrangère, comme l’intervention en Libye et regrette la manière avec laquelle la communauté internationale gère le conflit syrien. 

commentaires

commentaires

Tags
Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *