SécuritéMonde

Nigeria : 30 morts dans l’attaque de Boko Haram dans le Nord-Est

Les habitants d’un village du nord-est du Nigeria attaqué par Boko Haram ont annoncé que neuf corps supplémentaires avaient été retrouvés, faisant passer le bilan à 30 morts.

Les terroristes avaient attaqué lundi soir le village de Kuda (Etat d’Adamawa) et incendié des maisons. Ils avaient ouvert le feu sur des villageois en train de fuir. Les assaillants étaient arrivés à bord de quatre camions et de plusieurs motos, dans le district de Madagali, frontalier de l’Etat du Borno, foyer de l’insurrection terroristes.

Quand des villageois qui avaient fui sont revenus mardi pour enterrer les morts, ils ont compté 21 morts. Un peu plus tard, ils ont retrouvé les restes de neuf autres personnes.

« Ils ont été poursuivis et tués en tenant de fuir en brousse », a déclaré à l’AFP le villageois Paul Waramulu. Les deux tiers des maisons du village ont été brûlés et les réserves de céréales pillées, a-t-il ajouté.

AFP

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close