SécuritéMonde

Nigeria: 55 morts dans des violences intercommunautaires dans le nord

Cinquante-cinq personnes ont été tuées cette semaine dans des violences intercommunautaires entre jeunes chrétiens et musulmans dans le nord du Nigeria, a déclaré samedi le président Muhammadu Buhari qui a condamné les tueries.

« Le président Muhammadu Buhari a condamné les dernières violences intercommunautaires à Kasuwan Magani, dans l’Etat de Kaduna qui a fait 55 morts », a affirmé la présidence dans un communiqué.

« Les fréquentes effusions de sang dues à des malentendus qui pourraient être réglés pacifiquement sont inquiétantes », a-t-il ajouté. « Aucune culture ou religion ne peut justifier le mépris pour le caractère sacré de la vie humaine ».

Des habitants contactés vendredi par l’AFP avaient fait état d’un bilan beaucoup plus faible de deux morts.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close