Monde

Nigeria : près de 350 corps dans une fosse commune après des affrontements armée-chiites

Près de 350 corps ont été enterrés dans une fosse commune dans le nord du Nigeria à la suite d’affrontements entre l’armée et des membres d’une minorité chiite, a déclaré un haut responsable dans le cadre de l’enquête sur ces incidents qui se sont déroulés fin 2015.

Le témoignage de Muhammad Namadi Musa, directeur général du Bureau interconfessionnel de l’Etat de Kaduna, corrobore les informations selon lesquelles au moins 300 personnes ont été tuées dans les violences du 12 décembre.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close