Monde

Nigeria: quatre otages syriens et libanais remis en liberté

  •    "Les hommes ont été relâchés indemnes lundi", a déclaré à l’AFP Rita Abbey, porte-parole de la police de l’Etat de Rivers, dans le sud pétrolifère du pays.
  •    Elle n’était pas en mesure d’indiquer si une rançon avait été versée pour la remise en liberté des quatre hommes travaillant dans le secteur de la construction, enlevés jeudi.
  •    L’enlèvement s’était produit alors qu’ils travaillaient sur un chantier dans l’Etat de Rivers. Un policier avait été tué dans l’attaque menée par une dizaine d’hommes armés, avait alors indiqué Mme Abbey.
  •    Les enlèvements sont fréquents dans le sud du Nigeria, région où opèrent de nombreux groupes armés qui s’en prennent régulièrement à l’industrie pétrolière.
  •    Les ravisseurs libèrent généralement leurs victimes après quelques jours ou semaines, souvent contre le versement d’une rançon.
  •    Les employés locaux et étrangers des groupes pétroliers sont le plus souvent la cible de ces enlèvements, mais ils concernent aussi de plus en plus des travailleurs expatriés d’autres secteurs ou des hommes politiques nigérians ainsi que leurs proches.
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close