Sports

Nous voulons Madjer à la tête de la FAF

  • Beaucoup de commentaires, d’appels téléphoniques nous sont parvenus après la publication de l’entretien avec la star de football, Rabah Madjer pour lui exprimer leur soutien et l’espoir de le voir à la tête de la Fédération algérienne de football (FAF), pour sa grande et longue expérience dans le monde du football sur le plan national et international, et sa position actuel d’ambassadeur des nations unies pour les bonnes intentions. Tout cela fait de lui l’homme qu’il faut pour prendre les rennes de la Fédération, notamment avec son projet ambitieux qui, selon lui, se base sur la réhabilitation du cadre algérien local, qui est en voie d’extinction à cause de la politique des responsables actuels.
  • Madjer, dans son entretien, a exprimé sa disposition à prendre la présidence de la Fédération algérienne de football dans l’avenir selon son projet dans lequel il a déjà tracé  les grandes lignes et les objectifs qu’il compte atteindre. Madjer se dit capable de faire sortir le football algérien de l’impasse dans laquelle il se trouve actuellement et le réhabiliter. Celui-ci fait appel aux acteurs du milieu du football dans le pays et notamment les présidents des clubs sans exception auxquels il promet d’être à leurs côtés.
  •  
  • Les présidents des clubs soutiennent Madjer secrètement

  • Ce que nous avons constaté sur le terrain, auprès des différents présidents de clubs et entraîneurs actuels et anciens, ces derniers ont exprimé, soit ouvertement, soit discrètement leur soutien à Rabah Madjer pour diriger la FAF.
  •  
  • Le bureau fédéral a failli et le football algérien a besoin de changement
  •  
  • Le rêve de voir Madjer à la tête de la Fédération algérienne de football vient suite aux cuisants échecs du bureau fédéral actuel dans la gestion du football dans le pays, et suite aux crises actuelles sans issues, que ce soit le cas des clubs amateurs qui prônent la rupture, ou l’affaire du président de la JSK, Mohand Cherif Hannachi, le Mouloudia d’Alger qui a été privé de son droit étant champion d’Algérie la saison dernière, en plus de la gestion catastrophique de la sélection nationale, les résultats médiocres et la régression de l’équipe nationale. Tout cela a fait l’unanimité autour du grand projet de Madjer.
  •  
  • Mekhloufi : Madjer est le plus apte à faire sortir le football algérien de l’impasse
  •  
  • L’ancien sélectionneur national, Rachid Mekhloufi a sévèrement critiqué la manière avec laquelle le football algérien est géré actuellement. Il a ouvert le feu sur les responsables dans de précédentes déclarations lors de ses interventions sur la chaîne al-Jazeera sport. Ce dernier les avait invité à partir sans les nommer et la nécessité de faire appel à des gens capables de gérer le football avec beaucoup de professionnalisme et de le sortir de l’impasse dans laquelle il se trouve.
  • Mekhloufi a déclaré qu’il était sur du retour de Madjer au service du football algérien, car, selon lui, il est parmi ceux qui sont aptes et le plus compétents pour gérer la Fédération et mener le bateau à bon port, surtout qu’il est de ceux qui ont fait la gloire du football algérien.
  •  
  • Ennahar/ A. R.
  •  

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!