En direct

Nouvelles lignes ferroviaires à Alger

  • Les deux lignes de rames automotrices électriques, dont l’exploitation est entrée ne vigueur le jour même, relient Alger/Thenia et Alger/El-Affroun.
  • Ce projet d’un coût global de 14 milliards de dinars, conclu avec le constructeur suisse Stadler Bussnang AG, entre dans le cadre du programme de soutien à la relance économique dans son chapitre lié à la modernisation de la voie ferrée.
  •  Avec l’acquisition de ces trains, la Société nationale du transport ferroviaire (SNTF) aura la possibilité d’avoir des "fréquences plus importantes", a expliqué Dahmane Badaoui, directeur de projet électrification de la banlieue algéroise relevant de l’agence nationale d’études et de suivi des investissements ferroviaires.
  • Ennaharonline/aps

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!