EconomieTechnologie

Le gouvernement engagé à introduire les NTIC dans le développement économique

La ministre de la Poste, des télécommunications, des technologies et du numérique, Houda Imane Faraoun, a souligné lundi à Alger l’engagement du gouvernement de s’approprier les nouvelles technologies en les introduisant dans le développement économique du pays.

“Nous sommes conscients, au niveau du gouvernement, quant à l’importance et la nécessité de s’approprier les nouvelles technologies et les introduire dans le développement de notre économie, notamment dans un contexte assez spécial”, a déclaré la ministre à l’ouverture d’un atelier sur “La digitalisation, opportunité pour les banques”, organisé par l’Association professionnelle des banques et des établissements financiers (ABEF), en présence du ministre des Finances, Abderrahmane Raouya, du Gouverneur de la Banque d’Algérie, Mohamed Loukal, et des responsables de différents organismes bancaires.

L’appropriation des nouvelles technologies “tournera autour de la modernisation du système financier”, a estimé la ministre, qui s’est dit “convaincue” que l’Algérie “ne peut pas calquer un modèle de modernisation existant ailleurs, car nous avons nos particularités et nous avons une économie différente de celles des autres pays”.

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!