Monde

Nucléaire iranien: les discussions reprennent sur une note pessimiste

Les discussions entre l’Iran et les  grandes puissances sur le programme nucléaire iranien controversé reprennent  samedi à Istanbul, sur une note pessimiste. L’Iran a jugé "décevante" l’attitude des Occidentaux, et les Etats-Unis ont  haussé le ton, demandant à Téhéran de faire preuve de "sérieux".  La position occidentale "ne permet pas d’y voir des points permettant  d’espérer" avancer dans ces discussions, a ainsi déclaré vendredi à l’AFP une  source proche de la délégation iranienne, qualifiant l’attitude des Occidentaux  de "décourageante et décevante".   "Nous souhaitons un environnement favorable dans lequel le gouvernement  iranien puisse faire preuve de son sérieux et de sa volonté de poursuivre des  négociations sérieuses", a rétorqué le conseiller adjoint à la sécurité  nationale de la Maison Blanche, Ben Rhodes.     Ces discussions réunissent le groupe "5+1", soit les cinq membres  permanents du Conseil de sécurité de l’ONU plus Allemagne, et l’Iran. Les  précédents pourparlers, en janvier 2011, dans la même ville d’Istanbul, avaient  été un échec.     Les Occidentaux soupçonnent l’Iran de préparer l’arme nucléaire, sous  couvert d’un programme civil, ce que dément fermement Téhéran.     La presse américaine a fait état ces derniers jours de l’intention des  Occidentaux de demander à l’Iran de cesser l’enrichissement à 20% de ses stocks  d’uranium, d’envoyer à l’étranger ces stocks enrichis à ce taux (ils sont  estimés à 110 kilos), et de fermer son usine souterraine de Fordo (centre), qui  assure cet enrichissement.     Les Occidentaux estiment que si l’Iran décide de construire l’arme  nucléaire, il pourrait assez rapidement reconfigurer les centrifugeuses de  Fordo, pour atteindre l’enrichissement à 90% nécessaire. L’Iran demande de son côté la levée des sanctions internationales et  européennes et considère l’enrichissement d’uranium comme un "droit"  incontestable.  
 
 
 
 

 Algerie – ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!