SécuritéMonde

Nucléaire: l’Iran rejette un appel de Paris à rouvrir des négociations élargies

L’Iran a rejeté vendredi des appels de la France à rouvrir des négociations élargies sur le nucléaire, jugeant cela impossible tant que les puissances occidentales n’auront pas respecté leurs engagements existants sur ce dossier.

« Il n’y a aucune base de confiance pour les négociations, et particulièrement sur des questions non négociables », a dit le porte-parole des Affaires étrangères iraniennes Bahram Ghasemi, cité par l’agence de presse Tasnim.

La France a prévenu jeudi Téhéran qu’il ne pourrait pas échapper à des négociations élargies, au-delà des engagements contenus dans l’accord international conclu en 2015 visant à empêcher l’Iran de se doter de l’arme atomique.

« L’Iran ne pourra pas échapper à des négociations sur trois autres grands sujets qui nous préoccupent », a estimé le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian.

Il a notamment cité « l’avenir des engagements nucléaires de l’Iran au-delà de 2025, la question balistique (…) et le rôle que l’Iran joue pour stabiliser l’ensemble de la région ».

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close