En direct

Omar Betrouni : Nous ne possédons pas une équipe du Mondial

  • Nous ne nous attendions pas, lors de cet entretien, à une telle audace ni à une telle franchise de la part de Omar Betrouni, l’ancienne grande star du football algérien. Il a dit haut et fort que la qualification des verts pour le Mondial en Afrique du sud serait un miracle. Et d’ajouter que nous n’avons pas une EN capable d’un tel exploit, pire que ça, il avoue que même la coupe d’Afrique serait trop pour nous. Betrouni met en doute les capacités du sélectionneur l’EN Rabah Saâdane, dont il a jugé que les verts sont plus grands que ses capacités.
  •  
  • Quelle évaluation faites vous, étant un ancien du MCA, des résultats de cette équipe à deux journées seulement de la fin de la saison ?
  •  
  • Les résultats du Mouloudia cette saison, même si ils n’étaient pas positifs, ou plutôt disant, n’étaient pas à la hauteur du MCA qui mérite de disputer chaque saison les titres, soit nationaux ou internationaux, cette saison a été mieux que les précédentes. L’équipe était toujours menacée de relégation mais échappe de justesse lors des dernières journées. Cette saison, le MCA a non seulement assuré son maintient mais vise la competition arabe la saison prochaine malgré ses maigres chances après le nul imposé dernièrement par l’USM Blida à Bologhine.
  •  
  • Selon vous alors, cette saison a été réussie pour le MCA et que le président Amrous a réussi dans sa mission ?
  •  
  • Réussi en comparaison avec les échecs du club lors des précédentes saisons pour le titre ou la coupe d’Algérie. Mais en ce qui concerne la deuxième partie de votre question, je voudrais insister sur le fait que Amrous a réussi après avoir mené le club à réaliser les résultats actuels, malgré que le Mouloudia mérite de jouer les premiers rôles chaque saison.
  •  
  • Quelles sont les raisons derrière ses difficultés rencontrées par l’équipe chaque saison ?
  •  
  • Les raisons sont connues par tout le monde, que ce soit par les supporters de l’équipe au niveau national, ou par ceux qui suivent le club. C’est à cause de l’environnement pourrit qui règne et qui a provoqué les problèmes à l’équipe, ce qui a eu un effet négatif sur la composition et sur les résultats enregistrés et la répétition du scénario chaque saison.
  •  
  •  
  • Pourquoi ça d’après vous ?
  •  
  • Parce que le président au Mouloudia n’est pas élu de manière légale. Tout le monde connaît la façon dont le président est élu au Mouloudia ces dernières années. Ce président qui est élu d’une manière illégale, s’il tente de dévier de la ligne tracée par ceux qui l’ont propulsé à la tête du club, il sera exclu de son poste et les mêmes personnes qui l’ont élu se retourneront contre lui. Nous avons connu ce genre de comportement depuis 2000, et le MCA est devenu prisonnière de cette personne qui fait tout ce qu’il veut, comme si le MCA est sa propriété personnelle et non pas un héritage national pour tous les algériens.
  •  
  • De qui parlez vous ?
  •  
  • Je pense qu’il est connu de tous. Il s’agit de celui qu’on appelle l’homme fort du Mouloudia, l’ambassadeur d’Algérie en Italie, Rachid Méiref. Cette appellation est la preuve qu’il contrôle les choses à l’intérieur du club. C’est une honte si les choses continuent sur cette voie.
  •  
  • Vous, en tant qu’anciens joueurs du MCA, vous auriez du tenter d’arrêter cette mascarade.
  •  
  •  
  • Allah ghaleb ! (on n’y peut rien), ils nous ont exclus de force. Il y a eu beaucoup d’initiatives de notre part en tant qu’anciens joueurs du Mouloudia dans le but de redorer le blason de ce grand club, mais ces initiatives ont été avortées à cause de l’infiltration de ces parties dans le corps du club et à un degré plus ce personnage, Rachid Méiref.
  •  
  • Parlons maintenant de notre EN et de la rencontre qui l’opposera à l’Egypte. Comment voyez vous ce match en ce qui concerne notre sélection nationale ?
  •  
  • La rencontre n’est évidemment pas facile, que ce soit pour notre équipe nationale ou pour l’équipe égyptienne, mais nous ne devons pas perdre les points de cette rencontre. Nous avons l’avantage du terrain et du public. Les égyptiens ne viendront pas en Algérie pour faire un nul, ils tenteront de rentrer avec les points du match. En tant qu’algérien, je demanderai au sélectionneur national de se concentrer sur l’aspect psychologique qui sera déterminant.
  •  
  • Par ailleurs, je suis contre cette mode qui consiste à faire des stages de préparation à l’étranger. Les dirigeants auraient du faire le stage de préparation en Algérie sur le lieu où sera joué le match.
  •  
  • Sincèrement, pensez vous que nous possédons une EN capable de concrétiser le rêve de tous les algériens en se qualifiant au Mondial ?
  •  
  • J’aurais voulu, en tant qu’algérien, rire de moi-même et dire que nous en sommes capables. Le niveau du Mondial est très élevé et la réalité de notre sélection est tout à fait le contraire. En toute franchise et objectivité, nous ne possédons pas de sélection nationale capable d’atteindre le Mondial de 2010 en Afrique du sud. Notre qualification en coupe d’Afrique serait un exploit et serait ‘trop’ pour nous en ce moment.
  •  
  • Quels sont les joueurs actuels de l’EN que vous préférez ?
  •  
  • Si on excepte le joueur de l’OM, Karim Ziani, les autres éléments ne sont pas aptes et ne méritent pas de porter les couleurs nationales. Ce qui me dérange le plus chez les joueurs de l’équipe nationale c’est qu’ils ne pensent qu’à l’argent au détriment de l’honneur de porter les couleurs nationales. Ceci n’est, bien sur, pas le cas de tous les joueurs.
  •  
  •  
  • Ennahar/ Yacine A.
  •  
  •  
  •  

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close