Economie

OPEP : les travaux débutent avec le maintien du plafond de production en perspective

 Les travaux de la 163ème réunion ministérielle de de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) ont débuté vendredi à Vienne avec en perspective le maintien du plafond de production, rapportent les agences de presse.Les ministres de l’Energie des 12 pays de l’organisation pétrolière, dont le ministre algérien Youcef Yousfi, examineront lors de cette réunion "la situation du marché pétrolier international et ses perspectives".Avant le début de la réunion, la tendance avait penché pour une reconduction du plafond collectif de production (de 30 millions de barils par jours), que le ministre iranien de l’Energie avait qualifié de "logique"."Je pense que le plafond actuel est logique, rationnel et raisonnable", et "lors de cette réunion, nous allons recommander (aux membres) de maintenir leur production", a ainsi déclaré à la presse le ministre iranien, Rostam Ghassemi."Je ne pense pas qu’il y ait de difficulté particulière. Le plafond est normal étant donné la situation du marché, qui est bien équilibré", a abondé dans son sens M. Yousfi."L’offre et la demande sont équilibrées, les prix sont à un bon niveau, tout semble bien se passer", a aussi souligné la dirigeante de la délégation koweïtienne, Siham Abdulrazzak Razzouqi.L’Opep, dont la production réelle dépasse actuellement le plafond officiel (d’environ 700.000 barils par jour selon l’Agence internationale de l’énergie), pompe environ 35% de l’offre mondiale de brut.Lors de cette réunion, les ministres doivent en outre définir des critères de sélection en vue de la désignation en fin d’année d’un nouveau secrétaire général, qui succédera au Libyen Abdallah El-Badri, en poste depuis 2007.L’Arabie Saoudite, l’Iran et l’Irak sont en lice et l’Organisation a échoué jusqu’ici à trancher entre leurs candidats.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close