Sports

OPEP: Réduction d'envergure !

  • Interrogé par les journalistes sur l’importance de la réduction de production qui devrait selon lui être décidée par le cartel, M. el-Badri a répondu: "une réduction d’envergure".
  • Il était interrogé par la presse avant une réunion mercredi des ministres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), qui doit déboucher sur une nouvelle réduction des quotas officiels de production actuellement fixés à 27,3 millions de barils par jour (mbj)
  • Les prix du pétrole ont perdu plus de 70% de leur valeur depuis leurs records de l’été dernier à près de 150 dollars, passant même brièvement sous la barre des 40 dollars début décembre. Ils ne permettent plus aux producteurs de couvrir leurs coûts de production et d’équilibrer leurs finances.
  • "Nous espérons que les pays non-membres de l’Opep vont apporter leur aide", a par ailleurs déclaré le secrétaire général de l’organisation.
  • Selon le PDG du groupe pétrolier Loukoïl, l’Opep souhaite que la Russie, qui s’est récemment rapprochée du cartel, abaisse sa production de pétrole de 200.000 à 300.000 barils par jour, si elle s’associe aux décisions attendues mercredi.
  • L’Opep a déjà réduit par deux fois sa production depuis septembre (de 520.000 barils en septembre et 1,5 mbj en octobre), sans parvenir à enrayer la chute des prix.
  • Le marché a rapidement réagi aux propos de M. el-Badri, le prix de baril de brut bondissant de deux dollars à Londres comme à New York vers 10H15 GMT.
  •  
  •    
  • Ennahar/ AFP

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *