En directAlgérieSociété

Oran : Des frères haragas assistent aux funérailles de leur père via Facebook

Algérie – Trois frères en situation irrégulière à l’étranger (Europe occidentale), qui n’ont pas pu venir inhumer leur père, ont assisté aux funérailles via le réseau social Facebook.

Mohamed, un père de famille de la cité Saint-Eugène à Oran a été transféré au Centre Hospitalier et Universitaire (CHU) Benzerdjeb suite à la détérioration de son état de santé après l’effondrement de sa maison. Ce dernier souffrait de problèmes respiratoires et du diabète.
Il a, par la suite, rendu l’âme à l’intérieur de l’établissement hospitalier avant même de bénéficier d’une nouvelle maison. Malgré le fait que sa maison était classée dans la zone rouge et qu’elle a subi plusieurs effondrements depuis 40 ans, les autorités locales n’ont pas levé le doigt pour faire quelque chose.
Plusieurs autres maisons fragiles subissant des effondrements, dont les habitants n’ont pas été pris en charge par les autorités locales, sont enregistrés dans la même région.
C’est cette négligence de la part des autorités qui a augmenté le tôt du phénomène de la fuite des jeunes vers l’autre côte en prenant le risque de traverser la méditerrané à bord d’embarcations de fortune, à l’instar des trois fils du défunt Mohamed qui n’ont pas pu résister à leur situation socio-économique dans leur pays.
Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close