En directAlgérie

Oran: Le militant Kader Chouicha remis en liberté provisoire

Algérie-Le professeur d’université et syndicaliste Kaddour Chouicha a été remis en liberté aujourd’hui par le tribunal d’Oran selon son avocat Me Mohamed Kerma.

Condamné à une année de prison ferme et 10 000 DA d’amende pour outrage et violence à fonctionnaires et institutions de l’État, offense au président de la République et exposition au regard du public de documents de nature à nuire à l’intérêt national, Kaddour Chouicha a bénéficié d’une remise en liberté provisoire selon son avocat.

Son procès aura lieu le 20 janvier 2020, selon Me Mohamed Kerma. L’épouse du vice président du militant des droits de l’Homme et vice-président de la Laddh avait alerté, il y a deux jours, les autorités concernées sur l’état de santé de son mari qui s’est sérieusement détérioré ces derniers jours.

Tags

Articles en lien

One Comment

  1. Logique. En tant que citoyen, si jamais tu ne mets pas ta ceinture de sécurité on t’enlève ton permis de conduire. Avec tout le respect du au policier. Mais en tant que militant du « hirak » » tu peux insulter le policier, lui jeter du cachir, ne pas reconnaître le président, s’en prendre à l’institution militaire tu n’a pas à t’inquiéter. Tu as l’auréole du militant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close