En directAlgérie

Après les ordures à Béjaia, 5 conteneurs de « Khorda » importés à Oran (Photos)

Algérie – C’est censé être de la matière première pour l’industrie du textile, à savoir des « fils de coton. Les éléments des douanes du port d’Oran ont saisi hier, lundi 17 décembre, cinq conteneurs contenant des pièces et des vêtements usagés, couramment connus sous le nom de « Khorda » en Algérie.

Dans un communiqué diffusé ce mardi, les douanes annoncent la saisie de 5 conteneurs de 40 pieds en provenance d’Espagne. Des « produits prohibés » ont été retrouvés à l’intérieur des conteneurs, alors que l’importateur avait déclaré l’importation de « fils de coton », une matière première utilisée dans l’industrie du textile.

Parmi les produits saisis, des pièces détachées usagées et des vêtements d’occasion (friperie). En outre, des produits de beauté, des caméras de surveillance, des compléments alimentaires pour sportifs et des appareils électriques ont été également découverts dans les conteneurs.

Le 4 décembre dernier, les douanes du port de Béjaia avaient saisi 17 conteneurs de déchets plastiques, ce qui a suscité une vive polémique.

Lire aussi : L’Algérie, au temps des ordures

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close