En directAlgérie

Ouargla: ouverture d’un institut de l’enseignement professionnel en septembre

Algérie – Un Institut de l’enseignement professionnel (IEP) implanté au chef-lieu de la wilaya d’Ouargla ouvrira ses portes à la rentrée 2018-2019 (session de septembre), a-t-on appris auprès de la Direction locale du secteur.

D’une capacité d’accueil de 1.000 places pédagogiques, cet établissement est destiné à accueillir notamment les élèves de 4ème année moyenne admis au cycle post-obligatoire et des élèves réorientés de la 1ère année secondaire scientifique ou technologique, a-t-on précisé.

Les élèves vont y bénéficier, durant quatre ans, d’une formation spécialisée à caractère scientifique, technique et technologique, a signalé la même source.

Le cursus d’enseignement professionnel au sein de l’IEP, comprend deux (2) cycles de formation d’une durée de deux (2) ans chacun, sanctionnés par un diplôme d’enseignement professionnel pour le 1er cycle et 2ème cycle (DEP-1 et DEP-2), a-t-on expliqué, ajoutant que les titulaires du DEP-2 ont la possibilité de préparer un diplôme de Technicien supérieur (TS) dans la même spécialité, en 18 mois.

Occupant une superficie de 3,2 hectares au niveau de la zone des équipements publics (Ouest de la ville d’Ouargla), l’IEP qui a nécessité un investissement de plus de 400 millions DA dégagé du Programme sectoriel de développement (PSD-2013), dispose de diverses installations, dont une aile pédagogique composée d’une vingtaine de classes, un amphithéâtre de 180 places, une bibliothèque et quatre (4) ateliers, en plus d’un internat de 300 lits et d’un réfectoire, selon sa fiche technique.

Le secteur sera renforcé à Ouargla, dès la prochaine rentrée prévue le 23 septembre, par trois (3) nouveaux Centre de formation professionnelle et d’apprentissage (CFPA), dans les communes de Sidi Khouiled, Hassi Ben Abdellah et Zaouia El-Abidia, a-t-on fait savoir.

Dotés d’une capacité d’accueil de 300 places pédagogiques et 60 lits chacun, ces nouveaux établissements vont contribuer à consolider les capacités du secteur dans cette wilaya du Sud-est du pays, qui compte actuellement 17 CFPA, cinq (5) instituts nationaux spécialisés, en plus de 15 établissements de formation privés agréés et d’un centre régional d’enseignement à distance, pour un total de 7.945 apprentis et stagiaires, encadrés par 269 enseignants, tous grades et rangs confondus.

Il compte également 14 internats totalisant 1.440 lits et autant de demi-pensionnats servant quelque 2.300 repas/jour.

 

Huit nouvelles spécialités et plus de 7.800 places pédagogiques à la prochaine session

 

Dans le cadre des efforts consentis pour répondre aux besoins du marché de l’emploi en main d’œuvre qualifiée, la prochaine session sera marquée aussi par l’introduction de huit (8) nouvelles spécialités liées à divers domaines ainsi que l’ouverture de 7.890 postes pédagogiques de formations.

Ces postes sont répartis sur la formation résidentielle (2.475 postes), la formation par l’apprentissage (2.895), la formation passerelle (200), la formation destinée à la femme au foyer (1.455), les cours du soir (300) et formation qualifiante (565), selon les statistiques fournis de la direction locale de la formation de l’enseignement professionnelle (DFEP).

En prévision de cette prochaine rentée professionnelle, des actions de sensibilisation (expositions, portes-ouvertes et rencontres de proximité), sur les nouveautés et les avantages de la formation professionnelle, sont programmées à travers les différentes communes de la wilaya.

Les inscriptions sont ouvertes durant la période allant du 15 juillet au 15 septembre prochain, et sera suivie de l’opération de sélection et d’orientation des futurs candidats, selon la DFEP.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close