Société

Ouargla: Peine capitale pour homicide et activité terroriste

La peine capitale a été prononcée dimanche par le tribunal criminel d’Ouargla, à l’encontre d’A.Ag-O (23 ans) et M.A-M (33 ans), poursuivis pour homicide volontaire et adhésion à un groupe terroriste armé.

  Le tribunal a également ordonné la confiscation du véhicule tout terrain et des armes à feu qui étaient en leur possession.

  Selon l’arrêt de renvoi, l’affaire remonte à mai 2012 lorsque les éléments de la gendarmerie nationale, relevant du groupement territorial de Tamanrasset, ont arrêté les mis en cause à bord d’un véhicule tout terrain et en possession d’armes dont l’expertise balistique a ensuite révélé leur utilisation dans l’embuscade perpétrée, le 17 décembre 2011 dans la zone frontalière de Tin-Zaouatine, contre un  véhicule des douanes algériennes et ayant entrainé la mort d’un agent des douanes répondant aux initiales de M.Ah-S.

  L’expertise balistique effectuée à l’institut national de criminologie et de criminalistique de Bouchaoui (Alger) a également démontré l’utilisation de la même arme, au cours de la même année,  contre une ambulance à Tin-Zaouatine, avec pour objectif d’obtenir des médicaments.

  L’inculpé A.Ag-O a reconnu avoir adhéré au mouvement national de libération de l’Azawed activant dans le Nord du Mali, alors que son acolyte a nié toute implication dans une activité terroriste, bien qu’ayant reconnu avoir effectué régulièrement des séjours au Mali.

   Le ministère public avait requis, face à la “gravité des faits” reprochés, la peine capitale à l’encontre des mis en cause.

Aps

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!