PolitiqueAlgérie

Traité d'”âne” par Ould Abbes, Amara Benyounès réagit

Algérie – Le Mouvement populaire algérien (MPA), de l’ancien ministre du Commerce Amara Benyounès, a réagit aujourd’hui, mardi 8 mai, à une déclaration “aussi irresponsable qu’insultante” du Secrétaire général du parti du Front de libération nationale (FLN), Djamel Ould Abbes.

En effet, prononçant un discours hier au siège de son parti, Djamel Ould Abbes a traité Amara Benyounès de “Aghioul” (âne en langue amazighe).

“Dans une déclaration aussi irresponsable qu’insultante, venant d’un personnage aussi zélé qu’un néophyte car n’ayant jamais été un soutien historique au président de la république, le sieur Djamel Ould Abbes a cru bon de répondre au président du MPA en le traitant d’ignorant”, lit-on dans un communiqué diffusé par le MPA.

هكذا رد جمال ولد عباس على عمارة بن يونس… أغيول…؟

#الشروق_نيوز| #الجزائرهكذا رد #جمال_ولد_عباس على #عمارة_بن_يونس… أغيول…؟!

Publiée par Echorouk News TV sur lundi 7 mai 2018

Le parti du controversé Amara Benyounès que “lors de la réunion du Conseil national, le président du MPA n’a fait que réitérer les positions du parti quant à la fonction présidentielle”.

Il explique ainsi considérer que “le président de la république est au dessus des partis politiques et qu’il est le président de tous les Algériens, à fortiori lorsqu’il s’agit du président Abdelaziz Bouteflika qui a choisi lui même de se présenter en tant que candidat indépendant durant ses mandat. Ce que semble ignorer le sieur Ould Abbes”.

Le MPA conclut en affirmant que “malgré cette agression gratuite, folklorique et infamante venant d’un personnage aux abois, le MPA fait distinguo entre ce SG et l’ensemble des cadres et militants du FLN”.

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!