En direct

Ould kablia: « Le Statut de la police sera prêt avant décembre »

  • Selon le ministre, dans une déclaration faite hier à Ennahar, des réunions sont organisées à haut niveau, chaque semaine, avec les représentants de la sûreté nationale, pour l’enrichissement du statut, son élaboration, prenant en considération les intérêts du personnel de la police, notamment en ce qui concerne les conditions sociales et professionnelles des fonctionnaires de la police.
  •  
  • Par ailleurs, et selon des sources sures d’Ennahar, le directeur générale de la sûreté nationale, le général El Hamel aurait rencontré, durant tout le mois du Ramadhan, les membres de la commission, installée spécialement pour étudier et élaborer les articles du statut, entamé à l’époque de l’ex directeur général de la sûreté nationale, le défunt Ali Tounsi.
  • Les chefs de la sûreté de wilayas ont été contactés pour présenter des propositions qui seront inclues dans l’élaboration de ce statut, notamment en ce qui concerne l’aspect socioprofessionnel, ce qui a été réellement fait. De nombreuses propositions ont été étudiées par la commission et introduite dans le projet du nouveau statut de la police.
  • Selon des sources proches du dossier, le plus important point sur lequel s’est basée la commission, concerne la réduction des heures de travail des fonctionnaires et agents du secteur qui dépassent souvent les 65 heures (40 heures pour les autres secteurs de la fonction publique), l’amélioration des conditions de vie et la prise en charge sociale des agents de la sûreté nationale, en leur permettant d’accéder au logement et aux soins médicaux.
  •  
  • Ennahar/ Dalila Belkheir

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!