Culture

Ouverture de la 10e édition du festival de la chanson oranaise

Le coup d’envoi de la 10e édition du Festival de la chanson et de la musique oranaise a été donné lundi au Théâtre  régional “Abdelkader Alloula”, dans une ambiance emprunte de nostalgie, de ferveur et d’enthousiasme d’un public déjà acquis.

Un hommage particulier a été rendu au chantre de la chanson oranaise Blaoui Houari, décédé récemment à l’âge de 91 ans.

Le wali d’Oran, Mouloud Cherifi,  a honoré la famille de l’artiste défunt, représentée par son fils aîné et l’orchestre du festival, conduit par Bey Bekkaï, a entonné un hommage au maître par un patchwork musical composé de nombreux succès du défunt Blaoui Houari. Une initiative très appréciée par le public qui a montré sa satisfaction pour cet hommage si particulier.

Les organisateurs du festival n’ont pas manqué, d’autre part, d’honorer d’autres figures de la musique oranaise : paroliers, musiciens et chanteurs décédés récemment, à savoir Senhadji Guendil, Ahmed Saïdi, Belhadri Belhadri, Houari Aouinet et Taïbi Tayeb.

De son côté, le directeur de la culture de la wilaya d’Oran, Kouider Bouziane a mis en exergue les caractéristiques de la musique et de la chanson oranaises, soulignant qu’elles sont le miroir d’une société noble emprunte de sagesse, ajoutant que le festival, qui coïncide avec le 20 août, honore en Blaoui Houari non seulement l’artiste, mais également le moudjahid.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!