Monde

Ouverture des bureaux de vote en Egypte pour les législatives

Les bureaux de vote ont ouvert dimanche en Egypte pour des législatives s’étalant sur un mois et demi, afin d’élire un Parlement qui devrait renforcer la mainmise du président Abdel Fattah al-Sissi en l’absence de toute opposition, violemment réprimée.

Les élections –un scrutin uninominal et de liste qui a officiellement commencé samedi avec les votes des Egyptiens à l’étranger– ne concernent, dans leur première phase, que 14 des 27 provinces du pays. Elles doivent s’achever le 2 décembre et désigner les 596 députés.

Dans le bureau de vote installé dans une école primaire du quartier de Haram, au coeur de la capitale, une quarantaine d’électeurs sont entrés dans le calme à 9H00 (07h00 GMT), les femmes d’un côté, les hommes de l’autre, rapporte un journaliste de l’AFP.

Il s’agira du premier Parlement élu depuis que M. Sissi, l’ex-chef de l’armée, a destitué le 3 juillet 2013 l’islamiste Mohamed Morsi, premier président élu démocratiquement en Egypte, et a réprimé violemment toute opposition islamiste, puis laïque et libérale.

Les candidats à ces législatives soutiennent dans leur quasi-totalité le maréchal à la retraite Sissi, élu confortablement président en mai 2014.

 

AFP

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!