Culture

Ouverture du festival international du Malouf à Constantine

En ouverture du 9ème festival culturel international du Malouf, la reine du maqam irakien Farida Mohamed-Ali et les chanteurs algériens Salim Fergani et Rym Hakiki ont offert, dimanche soir au public du théâtre régional de Constantine (TRC) un moment de pur plaisir.

   Farida Mohamed-Ali, accompagnée par l’ensemble irakien Maqam, a entamé son tour de chant en saluant le public constantinois à sa manière en lui interprétant une chanson dédiée à l’Algérie.

   La soirée d’ouverture qui fut algéro-irakienne a été entamée par Salim Fergani qui a su porter la beauté du Malouf constantinois. Le ténor, entouré de sa troupe de musiciens, a ensorcelé” un auditoire attentif, sachant apprécier ce genre séculaire de musique authentique caractérisé par ses expressions saines et une symphonie agréable.

   Après plongé la salle du TRC dans une ambiance nostalgique de la musique arabe savante, à travers une nouba Sika, Salim a quitté la scène sous un tonnerre d’applaudissement.

   La première soirée de cette manifestation culturelle a été marquée par un hommage aux maîtres du Malouf qui ont fait la réputation de ce patrimoine ancestral, en l’occurrence le doyen Hadj Mohamed-Tahar Fergani et l’enseignant des générations, Cheikh Kaddour Darsouni.

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!