En direct

Ouyahia appelle à Jijel à la vigilance pour assurer la paix et la stabilité du pays

 En campagne électorale pour le scrutin du 10 mai 2012, le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), Ahmed Ouyahia, a appelé dimanche à Jijel les Algériens à la ’’vigilance’’ pour consolider la paix et la stabilité du pays et conforter le développement socioéconomique.

 Ouyahia a souligné, lors d’un meeting électoral pour le scrutin du 10 prochain en présence d’une assistance nombreuse constituée de de militants et de sympathisants de son parti, que la paix et la stabilité ’’conditionnent le développement socioéconomique’’, et ’’ouvrent la voie à la prospérité et au bien-être des citoyens’’.

Il a dans ce sens lancé un appel aux électeurs à se rendre aux urnes le 10 mai prochain pour ’’répondre de manière cinglante à ceux qui entendent tourner le dos à cette échéance électorale importante’’.

’’Le retour de la paix, de la stabilité et de la sérénité a ouvert les portes au développement socio-économique du pays’’, a-t-il souligné, citant les nombreux projets de développement socioéconomique et culturel dont a bénéficié la wilaya de Jijel au titre des programmes de développement.

Ouyahia s’est longuement attardé sur la situation de la wilaya de Jijel, promise, selon lui, à des ’’lendemains meilleurs’’.

Il a annoncé que cette région bénéficiera de nombreux projets socio-économiques, dont un programme de 29.000 logements d’ici à cinq ans, de trois autres barrages et de nombreuses autres réalisations dans les secteurs de la santé, de l’éducation et de l’enseignement supérieur.

Le RND ’’n’est ni pour le socialisme, ni pour le libéralisme, mais pour les programmes pouvant assurer le développement harmonieux du pays et le bien-être de ses citoyens’’, a ajouté M. Ouyahia.

Ahmed Ouyahia, qui a fustigé ’’ceux qui ont pronostiqué un ’’printemps’’ dans le pays’’, a exposé les grandes lignes du programme de sa formation politique.

Il a également abordé d’autres questions intéressant la vie du pays, notamment ’’la vision future’’ qui présidera au développement socioéconomique, avec en fond de toile ’’un allègement des procédures bureaucratiques, l’octroi des marchés publics aux jeunes entrepreneurs, l’encouragement et la promotion de l’entreprise publique et privée, le développement du tourisme local et le soutien aux agriculteurs’’.

Selon lui, le mot d’ordre ’’Consommons algérien’’ devrait ’’entrer dans le vocabulaire quotidien des algériens et ne doit pas rester un slogan creux’’.

 
 
 
 
Algerie – ennaharonline
 
 
 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!