PolitiqueAlgérie

Ouyahia : Bajolet, un « accident d’histoire dans les relations algéro-françaises »

Algérie – Le Premier ministre Ahmed Ouyahia, sous sa casquette de Secrétaire général du RND, a réagi aux propos virulents et hostiles tenus par l’ancien Ambassadeur de France en Algérie et l’ex-DGSE, Bernard Bajolet.

Ahmed Ouyahia estime ainsi qu’il n’y a pas de crise dans les relations algéro-françaises. « Il y a une règles qu’ils connaissent très bien, qui est la réciprocité diplomatiques. Ils ont retiré la sécurité au niveau de l’Ambassade d’Algérie, nous avons fait de même. Au sujet des visas, on a fait aussi de même ».

Le Premier ministre a, ensuite, qualifié le livre-mémoire de Bernard Bajolet de « torrent de haine ». « Il (Bajolet) consacré 30 pages de haine à l’Algérie […]. Il a déversé son fiel. Mais en lui répond dans sa langue : ‘Les chiens aboient, mais la caravane passe ».

« Il faut dire qu’entre l’Algérie et la France, ce n’est pas une relation de cadeaux. La France court derrière ses intérêts et l’Algérie aussi […]. Bernard Bajolet restera un accident d’histoire dans les relations algéro-françaises », conclut à ce sujet Ahmed Ouyahia.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close