Sports

Ouyahia met en garde les clubs professionnels rebelles

  • Ledit décret exécutif oblige les clubs sportifs professionnels à l’ouverture du capital devant toute personne désirant participer à l’achat des actions de tout club, sans égard à la nature de cette personne. Le premier ministre met en garde les clubs qui ne se conformeraient à l’application du décret exécutif modifié. Le retrait de l’agrément sera l’une des mesures à prendre dans pareil cas afin d’obliger les clubs rebelle à se plier aux exigences de la loi et mettre le football algérien sur la voie du professionnalisme.
  • Ce décret exécutif vient confirmé le désir du gouvernement algérien de mettre en place le projet de professionnalisation du football, au moment où de nombreux clubs de première et deuxième divisions lésinent encore à ouvrir leur capital. La JSK, par exemple, refuse encore de concrétiser cette première étape sur le terrain bien que la loi soit claire dans ce sens.
  • Ce décret exécutif met les clubs professionnels devant le fait accompli, notamment qu’il est clair concernant les mesures dissuasives contre les clubs récalcitrants. Il devra aussi permettre la concrétisation du projet de professionnalisation qui a connu beaucoup d’entraves et de problème dès sa première saison.
  •  
  • Ennahar/ Yacine A.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!